Une future architecte d'intérieur : Ophélie Ribeyre

// Blog décoration Ophélie Ribeyre

Article sur Ophélie Ribeyre, étudiante en architecture d’intérieur au CREAD INSTITUT de Lyon sur le blog de décoration: études, formation et inspiration.

Petite bio

Je m’appelle Ophélie Ribeyre, étudiante en architecture d’intérieur de 21 ans en région lyonnaise. Je souhaite au travers de ce blog de décoration vous faire entrer dans mon univers de future architecte d’intérieur.

Actuellement en 2ème année au CREAD INSTITUT à Lyon, école d’enseignement supérieur au métier d’architecte d’intérieur et designer global. J’y apprends à concevoir et aménager des espaces intérieurs au niveau de la fonctionnalité et de l’esthétisme.

Je pratique la gymnastique dans un club depuis plus de 15 ans. C’est une activité très importante pour moi, qui prend beaucoup de place. Il m’arrive de ne pas pouvoir me rendre à certaines séances depuis que je suis en formation. Cependant, il m’est essentiel de ne pas délaisser ce sport. Il ne faut pas vivre que pour l’école sinon cela devient vite une contrainte !

blog décoration Ophélie Ribeyre présentation d'une future architecte d'intérieur petite bio
© Ophélie Ribeyre : croquis du salon du projet présenté

Études réalisées

Après l’obtention d’un bac ES, je me suis tournée vers un BTS Professions Immobilières sur deux ans. Avec le diplôme et après plusieurs stages effectués dans ce domaine, je me suis rendue compte que l’immobilier me plaisait, c’était un fait, mais que je ne souhaitais pas en faire mon métier. J’avais besoin d’être beaucoup plus stimulée et passionnée par ce que je faisais.

Il me manquait la possibilité d’apporter une plus-value aux biens, de laisser place à ma créativité et à mes idées. L’envie de pouvoir participer à rendre un lieu plus actuel, plus fonctionnel, en accord avec les goûts de clients, m’a poussé à me réorienter. C’est pourquoi en intégrant CREAD INSTITUT à Lyon, j’ai su que j’étais là où je devais être.

blog décoration Ophélie Ribeyre présentation d'une future architecte d'intérieur études réalisées carnet de détails du projet présenté
© Ophélie Ribeyre : carnet de détails du projet présenté

Pourquoi devenir architecte d'intérieur ?

J’ai toujours été attirée par le domaine de l’habitat depuis toute petite. Connaissez-vous ce sentiment de voir une belle maison, un appartement, un établissement et de savoir si l’intérieur est tout aussi beau ? C’est cette sensation qui m’a poussée vers les métiers en lien avec le logement.

Ce que j’aime en architecture d’intérieur, c’est le contact avec le client. Chaque client est unique, ce qui permet de faire des projets différents les uns des autres. L’idée de pouvoir aider des personnes à se sentir mieux chez elles est la clef de cette profession. La perspective de pouvoir allier mes futures connaissances aux goûts et aux envies d’un client, tout cela par des échanges, est un réel plaisir.

Ophélie Ribeyre article mon meublé projet aménagement moodboard couleurs fortes du projet présenté pourquoi debenir architecte d'intérieur
© Ophélie Ribeyre : moodboard du projet présenté

Il faut de plus pouvoir adapter chaque projet aux demandes et au budget. Pour cela, il y a aussi toute la partie technique qui est au cœur du travail. Rendre un lieu fonctionnel grâce à l’aménagement est une partie essentiel. Et cela passe par des connaissances en bâtiment sur la stabilité du bâti, des ouvertures, de la plomberie etc. J’adore tout autant cet aspect technique qui  détermine si un projet est tout bonnement réalisable.

Une fois le diplôme obtenu ?

En ce qui concerne le « après » c’est encore très vague. Je pense tout d’abord vouloir travailler dans une agence, histoire d’être accompagnée au mieux pour débuter. Cependant j’attends fortement d’effectuer mon premier stage, afin d’avoir un avis plus concret sur le réel mode de travail d’un architecte d’intérieur et sur la réciprocité qui s’élabore avec les artisans.

Ophélie Ribeyre article mon meublé projet aménagement moodboard couleurs fortes coupe colorimétrique croquis
© Ophélie Ribeyre : planche couleurs du projet présenté

La formation au CREAD INSTITUT de Lyon :

Ma formation au titre d’architecte d’intérieur designer global se déroule sur quatre année. À la fin de ces quatre années on obtient un diplôme certifié niveau I.

Les semaines sont des semaines de cours normales, certaines plus chargées que d’autres. Il a beaucoup de travail personnel à fournir en dehors de l’école. Les projets prennent beaucoup de temps, le tout est de savoir bien s’organiser, si l’on s’y prend au dernier moment, il est clair qu’on est vite submergé.

En ce qui concerne les cours, nous avons différentes matières. Mais l’essentiel de la formation repose sur les projets à réaliser :

  • Première année, il y a un projet complet résidentiel à réaliser, le projet s’élabore par phases sur tout le long de l’année
  • Deuxième année, deux projets résidentiels complet à réaliser, les projets s’élaborent par phases sur tout le long de l’année
  • Troisième année on passe sur un projet en ERP (établissement recevant du public)
  • Quatrième année je ne sais pas encore
Ophélie Ribeyre article mon meublé projet aménagement moodboard couleurs fortes coupe colorimétrique
© Ophélie Ribeyre : coupe d’aménagement colorimétrique du projet présenté

En ce qui concerne les stages, un total de 24 semaines est à réaliser durant les quatre années. Ils commencent en deuxième année avec 6 semaines, en troisième année avec 6 semaines et en quatrième année avec 3 mois. Ces stages sont à répartir sur nos vacances scolaires.

Le CREAD INSTITUT une école privée, il faut déjà pouvoir la financer.
De plus, l’essentiel est à dépenser en première année, pour tout ce qui est fourniture. L’école propose d’acheter un pack avec tout le nécessaire, par la suite, il faut juste racheter en fonction de ce que l’on utilise le plus.
L’autre dépense importante est l’achat d’un ordinateur assez puissant et performant pour qu’il puisse être utilisé avec de nombreux logiciels.

Les sources d'inspiration :

Selon moi l’inspiration est partout. On peut s’inspirer en se baladant dans des magasins de bricolage/décoration en faisant attention aux scénographies, ou encore dans des lieux touristiques avec des architectures, des formes, des mobilier qui retiennent notre attention.

Mais la principal source d’inspiration en tant qu’étudiante reste pour moi Instagram. Il existe une multiplicité de comptes très inspirants, où nous sommes sans cesse immergés dans de nombreux visuels.

C’est là qu’on commence à voir ses préférences, voir par quoi nous sommes particulièrement attirés. Pour ma part je suis fortement sensible aux univers très colorés et très graphiques. C’est pourquoi je suis beaucoup le compte @mrbuckleyinteriors en ce moment.

Ophélie Ribeyre article mon meublé projet aménagement moodboard couleurs fortes coupe colorimétrique
© Ophélie Ribeyre : plan colorimétrique d’un projet d’aménagement pour de la location courte durée 

Présentation projet :

Je suis actuellement sur un projet qui consiste à aménager une villa plan favier d’environ 200 m² habitable. L’objectif est d’aménager la maison ainsi que la partie sous comble, tout cela avec une demande fictive de clients.

Le concept de mon projet, ma ligne directive, est de jouer sur l’opposition des formes. C’est ce que traduit mon moodboard, à travers un jeux entre la régularité des lignes associé aux formes courbes du mobilier ou encore l’arc en plein centre. Je me suis aussi basée sur la présence de cannelure, de verre texturé, de monochrome, et de color zoning, plusieurs éléments très en vogues en ce moment.

© Ophélie Ribeyre : présentation du projet

Les couleurs choisies sont fortes, entre un vert et un rouge assez foncé, afin de créer un mélange audacieux et de donner une réelle identité au lieu.

J’ai ensuite élaboré un nouveau plan d’aménagement, en lien avec le cahier des charges des clients. De ce plan, vont découler une multiplicité de plan techniques.

Puis, zone par zone, j’établis un « carnet de détails » qui reprend mon concept architectural au niveau du mobilier, des matériaux, de l’aménagement. Un croquis en couleur pour chaque espace permet de mieux visualiser le projet.

Tout cela en respectant une enveloppe budgétaire.

Le mot de Mon Meublé :

C’est avec beaucoup de plaisirs que je me suis occupé, de cet article. Au gré des rencontres avec les professionnels du réseau, j’ai pu constater un nombre important de reconversions professionnelles vers les métiers de l’art et de l’aménagement. Elles arrivent souvent après ou avec une vie professionnelle bien remplie. La motivation première est souvent l’envie forte de s’exprimer, de laisser libre cours à sa créativité.

C’est ce que nous décrit, sur notre blog de décoration, Ophélie Ribeyre, étudiante en architecture d’intérieur, qui a décidé de ne pas attendre. Bravo pour cette prise de conscience précoce.

Merci pour ce partage. Nous lui souhaitons un bon parcours et une belle carrière.

D’autres articles peuvent vous intéresser.

C’était l’article sur le blog décoration d’Ophélie Ribeyre, d’une étudiante en architecture d’intérieur.

Ophélie Ribeyre

Formation & Avenir

L'auteure

Ophélie Ribeyre

Crédits photo : ©Ophélie Ribeyre

Laisser votre commentaire